Équipementiers automobiles : comment s’imposer sur ce marché concurrentiel

13
Vues

Les équipementiers sont spécialisés dans la production de pièces et d’accessoires pour le secteur automobile tels que les hayons, l’éclairage, les pare-chocs et l’intérieur (planche de bord, sellerie). Ils sont également impliqués dans l’intelligence artificielle et la connectivité. Cependant, le marché de l’équipement automobile est hautement concurrentiel et il est assez difficile de s’y imposer.

Faire inspecter la qualité et la sûreté de ses matériaux

Le secteur automobile doit assumer la responsabilité considérable de garantir la sécurité des véhicules et le bien-être des milliards de personnes qui utilisent les routes chaque jour. Il est absolument essentiel que toutes les pièces automobiles soient exemptes de défauts, sans exception.

Des produits non conformes peuvent avoir des conséquences graves et mettre en danger des vies, nuire à l’image d’une marque, compromettre sa capacité à respecter ses engagements contractuels et affecter négativement les revenus.

Les contrôles de qualité et de sûreté concernent une large gamme de composants automobiles incluant les ceintures, les filtres, les feux de rechange, les freins, les tuyaux, les catalyseurs et les collecteurs d’échappement.

Des tests de conformité sont nécessaires pour certains produits automobiles afin de garantir qu’ils respectent les normes et les réglementations applicables à leur destination. Pour cela, les inspecteurs récupèrent des produits fabriqués dans les chaînes de production et les transmettent à un laboratoire d’analyse agréé qui procédera aux tests requis. Comme expliqué sur le site Ceralabo.fr, ces experts mesurent notamment la toxicité issue des matériaux qui composent les équipements et les revêtements intérieurs.

équipementiers automobiles analyse matériaux

Obtenir des certifications de qualité

Tout équipementier qui souhaite se démarquer sur le marché automobile doit obtenir certaines certifications.

La norme IATF 16949

Une certification IATF 16949 (anciennement ISO/TS 16949:2009) est souvent exigée pour pouvoir conclure un contrat avec un constructeur automobile. Elle démontre que l’entreprise a été auditée et qu’elle respecte les normes requises.

La norme IATF 16949 est spécifique au secteur automobile et contribue à l’amélioration et à la prévention des défauts, ainsi qu’à une réduction des équipements non conformes et des rebuts dans les chaînes d’approvisionnement. Elle impose également des exigences en matière de processus de système de management de la qualité pour promouvoir le développement continu.

Le volume 6.4 de la VDA

En tant que fabricant d’équipements de production automobile, il faut devoir démontrer sa capacité à offrir une qualité supérieure à ses clients. Une certification conforme aux normes spécialisées VDA volume 6.4 est indispensable pour cela, même sur le plan international.

Le volume 6.4 de la VDA traite d’un domaine industriel qui n’est pas couvert par la norme automobile internationale IATF 16949, ce qui est particulièrement pertinent pour les fabricants fonctionnant à l’échelle internationale. Cette réglementation inclut des exigences pour les producteurs uniques et en série de machines, d’installations, d’outils ou de bancs de mesure et d’essai.

Utiliser des équipements à la pointe de la technologie

Le secteur de la production automobile va entrer dans une nouvelle ère, celle de l’industrie 4.0. La connectivité et la digitalisation deviennent des paramètres cruciaux pour évaluer les performances des fournisseurs de pièces automobiles.

Dans une usine automobile idéale, les appareils sont interconnectés et communiquent en temps réel avec des interfaces utilisateurs. Cela permet d’accéder à des données précieuses en toute simplicité et de disposer d’une traçabilité complète.

Un système d’assemblage intelligent connecté peut offrir aux équipementiers des avantages considérables. Il combine logiciel, matériel, outils intelligents et accessoires pour leur permettre de contrôler les processus des systèmes de production complexes. De plus, cela peut augmenter la disponibilité des opérations dépendantes de la production et améliorer la qualité finale du produit.

Spécialiste du web depuis plus de 10 ans, j'ai su évoluer au gré des technologies en parcourant plusieurs domaines comme la finance, l'immobilier et l'économie. Mon parcours et mes retours d'expériences vous apporteront, je l'espère, de véritables conseils et des informations pratiques. Au plaisir de vous voir sur un prochain article ;-)
Partager